Ces objets des années 80 qui n’existent plus

Avec l’évolution et la technologie, de nombreux objets deviennent aujourd’hui presque inexistants. Les générations du moment ne savent peut-être pas que certains objets ont marqué l’histoire de l’humanité. Dans les années 80, ils ont été très utiles aux humains, mais ont disparu au fil du temps. C’est par exemple le cas de la cassette audio, du téléphone à cadran …

Le téléphone à cadran et la boombox

Les jeunes de notre époque ne le savent certainement pas, mais à une époque, il était vraiment difficile de joindre quelqu’un par téléphone. Le téléphone à cadran était la seule solution. Et en plus, pour appeler un proche, l’utilisateur devait batailler un bon moment avec le cadran rotatif de l’appareil. Des fois, il arrive qu’on se trompe sur les chiffres ou encore de se coincer le doigt.

Pour écouter de la musique, dans les années 80, ce n’est pas comme aujourd’hui où tout le monde branche son smartphone. En effet, il fallait utiliser la boombox. Connue aussi comme « ghetto-blaster » ou encore « radiocassette », c’était le seul appareil pour entendre ses musiques préférées. Les utilisateurs portaient généralement l’appareil sur leurs épaules pour écouter leur musique favorite dans la rue, surtout le hip-pop américain.

La cassette audio et le platine vinyle

Si avec la boombox, on pouvait à cette époque écouter de la musique, sachez que rien n’aurait fonctionné sans les cassettes audio. À notre époque actuelle, les jeunes mettent leurs chansons dans les cartes ou les stockent dans l’ordinateur, mais dans les années 80, disposer des cassettes était indispensable. On en mettait directement dans le radiocassette. Avec un look unique, ce petit objet garde en réalité des chansons diverses. C’est un peu comme le concept du DVD.

Toujours dans l’univers de la musique, un autre appareil plus luxueux existait également, c’est le platine vinyle. Le principe de fonctionnement était simple, l’électrophone lit les disques vinyles grâce à sa pointe que l’on nomme « diamant ». Il fallait juste remplacer cette dernière régulièrement.

La machine à écrire

Si en ce moment, tout le monde passe son temps devant l’ordinateur pour écrire ou pour documenter, auparavant, la machine à écrire était la seule option. Les écrivains et les auteurs des années 80 ne pouvaient pas s’en passer. L’avantage avec cette machine, c’est qu’il fallait écrire directement sur une feuille unique. Seulement, avec les touches de la machine, tout le monde pouvait entendre quelqu’un écrire dans les alentours. 

Lampe, réfrigérateur, briquet, … Les meilleures idées cadeaux à prise USB
Cadeaux : Comment récompenser ses collaborateurs en fin d’année ?